Avec Back to Store, Mobsuccess propose aux commerçants une jauge respectant la limite des 10 m2

Vendredi 29 janvier, le premier ministre Jean Castex a annoncé plusieurs mesures, visant à éviter un nouveau confinement. Parmi ces mesures, le premier ministre a annoncé la fermeture des grandes surfaces non alimentaires de plus de 20 000 mètres carrés. Mais le gouvernement demande également à tous les commerces de plus de 400 m2, de revoir à la baisse la densité de clients. A partir d’aujourd’hui, la « jauge de fréquentation » pour ces commerces passe ainsi de 8 m2 à 10 m2, soit un maximum de 10 clients simultanés pour 100 m2.

Expert du drive to store, la société Mobsuccess a développé Back to Store, un module de réservation de visites en point de vente.  Destinée en premier lieu aux enseignes disposant de plusieurs points de vente, Back to Store permet à chaque responsable local de définir horaires d’ouverture, visites possibles par créneau, durée des créneaux…  

Et la solution Back to Store dispose précisément d’une jauge, conforme aux protocoles définis en juin dernier par le Ministère du travail et pouvant immédiatement s’adapter à de nouvelles règles sanitaires et notamment une densité de 8 m2 ou 10 m2 par visiteur. 

« Back to Store est avant tout une solution de réservation de visites en point de vente, permettant aux commerçants de proposer à leurs clients des créneaux pour réaliser leurs courses en toute sécurité. Mais la solution propose également une jauge, pouvant être paramètrée à 8 m2 ou 10 m2, et permettant aux commerçants de s’assurer en temps réel que leur magasin respecte les impératifs sanitaires » explique Thomas FAGOT, CEO de Mobsuccess. 

Depuis n’importe quel écran, les consommateurs peuvent en effet prendre rendez-vous, en moins de 3 minutes, et disposer d’un QRcode leur donnant accès au point de vente le jour J, à l’heure H. 

La solution Back to Store est disponible en mode SaaS, et peut être déployée en quelques jours, en complément des solutions « Drive to Store » de Mobsuccess, comme la digitalisation de catalogue, ou la publicité géolocalisée. 

1 comment

Laisser un commentaire

Previous Post

Thomas Fagot, invité d’un webinaire de l’EBG

Next Post

Confirmation du label Drive to Trust de Mobsuccess par le CESP et la Mobile Marketing Association France

Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :