Stéphanie Dessena, Mobsuccess : « Le drive to store peut être piloté localement »

Stephanie Dessena

Directrice commerciale & stratégie client de Mobsuccess, Stéphanie Dessena revient sur le drive to store, un sujet local mais trop souvent piloté par des agences au niveau national, et sur les nouvelles solutions publicitaires technologiques redonnant le pouvoir aux directeurs de magasins, dans une logique « multilocale ».

Le drive to store, un sujet local ou national ?

SD- Le drive to store a longtemps été piloté au niveau national alors que paradoxalement il répond à des enjeux locaux. Cela s’explique parce que les budgets digitaux sont traditionnellement gérés par les agences médias, dans une perspective nationale, alors que le « local » n’avait la main que sur des leviers historiques comme les prospectus, la PQR ou la radio.

Il y a pourtant de vraies expertises médias en local, avec une connaissance fine du terrain et de la zone de chalandise, et tout l’enjeu est de proposer des solutions digitales de drive to store et de notoriété de proximité, pour répondre à ces problématiques de génération de trafic en point de vente.

De nouvelles solutions ?

SD- Mobsuccess propose une vaste gamme de solutions, allant de l’analyse de la zone de chalandise de chaque magasin à celle de la couverture sur cible pour évaluer le potentiel de diffusion des campagnes.

Nous allons ensuite diffuser des messages publicitaires auprès des mobinautes , complétés de landing pages mobiles complètement personnalisées et adaptées à chaque magasin.

On travaille par exemple avec des magasins de sport avec des packs différents, adaptés à chaque saison, à chaque région. En hiver, un magasin en bord de mer donnera peut être la priorité au running ou au vélo, quand un magasin en zone montagneuse mettra en avant des produits de ski.

Avec la crise du Covid, nous avons également eu à gérer des horaires d’ouverture très différents, selon les régions. L’idée est de pouvoir déployer une campagne nationale tout en s’adaptant aux problématiques locales de chaque magasin.

Une mesure et une gestion unifiées ?

SD- Nous avons beaucoup travaillé ces derniers mois pour unifier notre plate-forme, et donner accès à différents inventaires comme le RTB ou Facebook, au travers d’une même interface.

Nous avons par ailleurs créé un nouveau dashboard, permettant aux directeurs de magasins de suivre précisément leur campagne, les budgets, les performances, et d’adapter leurs dépenses à leur niveau de stock leur stratégie in-store aux performances online – commande et mise en avant des produits les plus plébiscités sur leur campagne, etc.. Ce sont les directeurs de magasin qui financent les campagnes de drive to store, et ils peuvent désormais suivre très précisément l’efficacité de ces campagnes.

Pour Mobsuccess, tout l’enjeu est de pouvoir réconcilier ces problématiques publicitaires nationales et locales, avec une approche que l’on pourrait qualifier de « multi locale ».

Voulez vous en savoir plus sur le drive to store multilocal ? Contactez-moi !

1 comment

Laisser un commentaire

Previous Post
gifi smart mobsuccess

Black Friday : Comment Gifi a augmenté ses ventes en pleine pandémie grâce à Smart et Mobsuccess !

Next Post

E-commerce 2020 : Qui sont les gagnants et les perdants de l’année ?

Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :