L’Autorité de la concurrence ne prendra pas de mesure « conservatoire » contre Apple

A la suite de la saisine de plusieurs associations représentant les acteurs de la publicité en ligne (IAB France, Mobile Marketing Association France) et contestant les pratiques mises en œuvre par Apple à l’occasion des modifications de son système d’exploitation iOS 14 (ATT), l’Autorité de la concurrence a décidé de rejetter les demandes de mesures conservatoires mais de poursuivre l’instruction au fond du dossier.

Etait plus particulièrement en cause l’introduction obligatoire de la sollicitation ATT pour les applications sur IOS qui souhaiteraient faire un suivi de l’activité de l’utilisateur sur des sites tiers.

«  à ce stade, l’introduction de la sollicitation ATT (« App Tracking Transparency ») ne paraît pas traduire de la part d’Apple un abus de position dominante conduisant à imposer des conditions de transactions inéquitables aux développeurs d’applications. » explique l’autorité qui poursuivra cependant l’instruction du dossier au fond pour vérifier qu’Apple ne s’est pas appliquée des règles moins contraignantes qu’aux autres développeurs d’applications (« self preferencing »).

source : https://www.autoritedelaconcurrence.fr/fr/article/ciblage-publicitaire-pas-de-mesures-conservatoires-lencontre-dapple-mais-poursuite-de

Laisser un commentaire

Previous Post

Les médias ont connu une baisse sans précédent de -11,4% de leur activité en 2020

Next Post
syringe and pills on blue background

L’Ile-de-France et les Hauts-de-France probablement reconfinés dès ce week-end

Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :