76% des mobinautes acceptent d’être géolocalisés

Près de 3 ans après la promulgation du réglement général pour la protection des données (RGPD), et alors que Apple durcit les règles du consentement in-App, Médiamétrie vient de publier une étude plutôt optimiste sur ce sujet.

La nouvelle vague de l’étude Web Observatoire révèle en effet que les Français sont plutôt enclins à partager une partie de leur vie privée puisque plus de 8 internautes sur 10 (82%) ayant surfé sur le web au cours du dernier mois, acceptent de partager leurs données personnelles.

«  43% le font « seulement lorsqu’ils le jugent nécessaire », tandis que pour près d’un tiers (31%) cela dépend du site consulté. Un partage encore plus répandu chez les utilisateurs de tablettes ou TV connectées, qui sont plus de 85% à accepter cette pratique. » précise Médiamétrie.

La méme étude rappelle que la géolocalisation s’ancre désormais dans le quotidien des Français avec la part croissante de l’utilisation du mobile pour consulter internet.

«  76% des mobinautes interrogés acceptent d’être géolocalisés. Parmi eux, 9% acceptent systématiquement et plus des deux tiers (67%) lorsqu’ils le « jugent nécessaire ». La raison principale avancée : par simplicité d’usage afin d’éviter de remplir les coordonnées de leur position et de localiser les services autour d’eux. » explique l’institut.

Spécialiste du drive to store, Mobsuccess exploite précisément ces données de géolocalisation pour segmenter, activer et mesurer le comportement des mobinautes. Sa méthodologie a d’ailleurs bénéficié d’une certification du CESP et de la Mobile Marketing Association France.

source

Laisser un commentaire

Previous Post

Le déconfinement sera « multi-local »

Next Post

Les commerçants veulent rouvrir dès le 10 Mai

Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :