Le « stop pub » fait place au « oui pub »

Mardi 20 juillet 2021, le Sénat a finalement adopté les conclusions de la commission mixte paritaire sur le projet de loi climat et résilience.

Au sein du chapitre 2 consacré à la publicité, l’article 9 prévoit « une expérimentation, dans les collectivités locales volontaires désignées par décret et pour une durée de trois ans, de l’interdiction de la distribution à domicile d’imprimés papiers ou cartonnés non adressés lorsque l’autorisation de les recevoir n’est pas expressément affichée sur la boîte aux lettres ».

Comme l’explique LSA, ce « oui pub » complète et durcit le Stop pub, qui est, pour rappel, déjà accolé sur 30% des boîtes aux lettres au niveau national, dont 28% chez les inactifs, 27% chez les CSP- et 35% chez les CSP+. (Source : OpinionWay pour Bonial, décembre 2020).

Laisser un commentaire

Previous Post
happy woman jumping with shopping bags

Mode : 12 chiffres clés pour maîtriser les enjeux de 2021

Next Post

Decathlon, partenaire des Jeux Olympiques !

Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :